EVOLUTIONS

Un Etablissement de Santé doit sans cesse évoluer pour rester à la pointe des techniques de soins et apporter une sécurité et un confort accrus aux personnes hospitalisées.

Ainsi, la Clinique Notre-Dame de la Merci s’est engagée depuis 1992 dans des travaux de réhabilitation très importants.

Année 2012 :

Dans un souci d’améliorer le geste chirurgical et les suites post-opératoires, l’établissement a investi dans des bistouris électriques de type thermofusion.  

La clinique a mis à disposition des chirurgiens, un microscope opératoire motorisé à visée ophtalmique.

Année 2011 :

Dans le cadre d’une mise en sécurité accrue des gestes chirurgicaux, l’établissement a misé sur le renforcement d’une zone hyperaseptique, en optimisant le traitement d’air de trois salles de bloc opératoire prothétique.

Dans un souci de mise en sécurité du patient et d’ergonomie pour le personnel, la clinique a investi dans des tables d’opération motorisées.

Dans un objectif de qualité et d’économie, l’établissement a opté pour un système d’éclairage à LED en salle opératoire afin d’obtenir une définition plus sensible de la zone opératoire.

Année 2010 :

Afin de réaliser des diagnostics « plus précis », la clinique a mis à disposition des praticiens une colonne équipée d’un process de dernière génération, ainsi que des endoscopes souples, ce qui permet d’obtenir une image à haute définition en vue d’affiner le diagnostic médical.

L’établissement a renouvelé son parc de ventilateurs d’anesthésie afin d’assurer la sécurité des patients.

Mise à disposition d’un amplificateur de brillance afin de permettre aux praticiens d’avoir une image de qualité combinée à un système permettant de définir avec précision (dosimétrie) la dose de « rayons » reçue par le patient.

Année 2009 :

Afin de faciliter le travail du personnel du plateau technique, les espaces du service de stérilisation ont été reconsidérés. A cette occasion, nous avons procédé au renouvellement d’un stérilisateur dernière génération avec un système de traitement en eau osmosée afin d’optimiser la qualité de stérilisation du matériel médical.

Année 2008 :

La façade de l’établissement a été entièrement rénovée.

L’établissement a procédé à l’informatisation du process de la production en stérilisation, et mis en place une supervision des équipements (laveurs et stérilisateurs) afin d’assurer la sécurité de mise à disposition des dispositifs médicaux.

Le service d’hospitalisation au 2ème étage a été rénové en 2009/2010.